Crédit hypothécaire

Lorsque vous désirez devenir propriétaire, il est classiquement admis qu'un engagement hypothécaire auprès d'une banque ou d'une compagnie d'assurance permet de faire le lien entre vos fonds propres et le prix d'acquisition.

 

La négociation des taux est d'autant plus sensible qu'elle liera le débiteur durant une période plus ou moins longue et qu'en cas de résiliation anticipée du contrat, des pénalités extraordinaires sont souvent source de nuisance.

 

Ainsi, l'expérience acquise depuis 2008 par la Régie des Princes vous permet de négocier en toute sécurité vos engagements hypothécaires en tenant compte de vos ressources et de votre horizon temps.

 

Actuellement, la meilleure stratégie consiste à contracter une dette hypothécaire au taux Libor à 3 mois ou à 6 mois.

 

A cela s'ajoute la marge de la banque ou de la compagnie d'assurance qui oscille entre 0.80% et 1.25% suivant la qualité du débiteur.

 

La qualité du débiteur se détermine en fonction de l'objet à financer mais aussi des revenus du débiteur. La conclusion d'un pilier 3A et son nantissement en faveur du créancier-gagiste est alors indispensable.